Chargement

Vous êtes parmi ceux qui croient qu’un second mariage se déroule forcément mieux que le premier ? Détrompez-vous ! Cela n’est pas automatique. En fait, votre seconde noce risque d’en payer le prix fort si vous tombez dans les pièges suivants.

L’approche de comptabilité

Lorsque vous vous engagez dans une seconde noce, il se peut que vous ayez tendance à vous retenir lorsqu’il s’agit d’apport matériel et affectif. C’est d’ailleurs un cas très fréquent puisque les protagonistes d’un deuxième mariage ont souvent peur de refaire face aux mêmes obstacles et d’être de nouveau victimes d’une déception. Il s’agit là du premier genre de piège que vous devez absolument éviter parce que cela mènera directement votre vie de couple à l’échec. À partir du moment où vous avez pris la décision de vous remarier, ne pensez pas à adopter une approche qui consiste à ne pas vous donner à 100 % dans votre relation, que ce soit en terme de bien matériel ou de sentiment.

L’environnement social figé

Construisez-vous une nouvelle histoire et mettez en place un nouvel environnement social pour optimiser la chance de réussite de votre seconde union. Vous ne devez pas en vouloir à votre entourage reste parfois figé au couple que vous avez formé avec votre ex. C’est plutôt de votre devoir de faire en sorte que cela ne soit plus le cas. Il est de votre devoir de créer votre propre histoire et de faire reconnaitre votre nouvelle relation. Pour ce faire, ne ratez aucune occasion qui vous permet de présenter votre nouveau partenaire de vie aux autres. Vous pourrez même organiser des sorties avec vos proches, vos amis, vos connaissances, etc.

Le détachement à toute envie d’élaborer de nouveau projet

Ce n’est pas parce que les anciens projets que vous avez eu l’intention de réaliser avec votre ex sont tombés à l’eau, que vous ne devez plus avoir des projets en commun avec votre nouveau compagnon de vie. C’est plutôt le contraire ! Vous pouvez vous lancer dans un projet à deux avec moins d’appréhension puisque vous avez déjà pu voir les quelques erreurs que vous ne devez plus refaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut