Chargement

Chez la femme, la stimulation des zones érogènes permet d’atteindre l’orgasme. Ainsi, pour combler de joie votre partenaire, il vaut mieux connaître les parties de son corps pouvant pousser le plaisir à son paroxysme. Découvrons ces secrets féminins.

Les zones érogènes primaires communes chez les femmes

La grande majorité des femmes serait sensible à la stimulation du clitoris. Cet appendice constitue alors une zone érogène primaire commune. Il faudra toutefois découvrir si votre partenaire réagit aux caresses, à la pression ou aux tapotements. L’intérieur du vagin aurait également la même sensibilité. C’est la raison pour laquelle les mouvements d’allers-retours lors de la pénétration se terminent généralement par un ou plusieurs orgasmes. Ce serait encore mieux si vous découvrez le point G, l’endroit le plus sensible de la paroi vaginale.

Des parties augmentant le plaisir avec une bonne stimulation

Après la stimulation clitoridienne et vaginale, les zones érogènes secondaires devraient aussi aider à élever le degré de plaisir. Il y a notamment le pubis. Puis, avec de la pratique, le sillon entre les fesses reste aussi une partie réactive au toucher. Cette zone érogène descend jusqu’à l’anus. Les abords immédiats du sexe féminin, dont les petites et grandes lèvres procurent également du plaisir. L’expérimentation peut continuer sur la face intérieure des cuisses, les mamelons ainsi que l’ensemble des seins. N’oubliez pas la bouche.

Chaque femme a sa propre sensibilité personnelle

Il vaut mieux comprendre que chaque femme est unique. Les zones érogènes changent ainsi d’une personne à l’autre. Le vécu mais aussi la sensibilité de ses terminaisons nerveuses auront une influence sur ses réactions face à la stimulation. Certaines dames atteignent le degré élevé d’excitation sexuelle si leur partenaire leur caresse la nuque. D’autres sont particulièrement sensibles aux mains passées dans leurs cheveux. Puis, le creux du dos et les pieds sont également à essayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut